La nécessité d’une parfaite isolation phonique est plus que jamais au centre des préoccupations des acquéreurs de logements.

Elle constitue même un argument de poids lors d’un achat pour 95 % d’entre-eux.

Sommaire :

isolation phonique

Qu’il s’agisse de bruits extérieurs liés au voisinage, au trafic routier et aérien ou de nuisances provenant de l’intérieur même du logement d’une pièce à l’autre (appareils électroménagers, musique, canalisations), la transmission du bruit ne doit pas rester une fatalité et en atténuer ou en supprimer la propagation est la seule issue pour retrouver la sérénité de vie à laquelle tout le monde est en droit de prétendre.

 

La réglementation acoustique en bref

artisan platrier

 

Avant 1970 aucune réglementation acoustique n’était imposée. Construits entre 1970 et 1996, les immeubles et habitations tombent sous la réglementation en date du 14 juin 1969.

Après 1996, les règles se durcissent pour imposer aux constructeurs un isolement minimum de 30 dB des bruits extérieurs et des exigences pour les bruits provenant des équipements internes.
La Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA) définit les normes acoustiques minimales exigées lors de la construction ou de l’extension d’un bâtiment collectif ou individuel.

Ces normes applicables depuis le 1er janvier 2000 ont pour but d’atteindre un confort acoustique optimum.

Pour obtenir un confort acoustique idéal les cloisons doivent offrir une performance minimum de 42 dB.

 

Les solutions pour une meilleur isolation phonique

Pour isoler phoniquement un bâtiment ou une habitation neufs ou à rénover, ou pour limiter la transmission de vibrations sonores ou de bruits internes à travers une paroi, la solution est de faire appel à un artisan plaquiste qui vous proposera des solutions d’isolation phonique par la pose de placoplâtre spéciales, dites plaques de Placo Phoniques pouvant réduire de 50 % l’ensemble des nuisances sonores et faire ainsi gagner 3 dB par rapport à la pose d’une plaque de BA 13 classique.

 

Ces plaques Placo Phoniques de 5 centimètres d’épaisseur se posent sur les cloisons, les plafonds et en doublage sur les ossatures.

Il s’agit véritablement de plaques de plâtre acoustique faites de composants amortissant. Elles sont classées en 3 catégories, confort, grand confort et très grand confort.
Le niveau confort offre de bonnes performances d’isolation phonique pour séparer deux pièces intérieures calmes.

Devis Isolation

Le niveau grand confort est adapté pour la séparation d’une pièce calme avec une pièce plus conviviale, c’est le cas par exemple d’une chambre avec une salle à manger

Enfin le niveau très grand confort reste conseillé pour l’isolation des pièces à niveau sonore élevé.

Des plaques ultra Phoniques existent pour une isolation phonique associée à une isolation thermique. Elles seront utilisées plus particulièrement en doublage de murs donnant sur l’extérieur.

L’isolation phonique avec des plaques Placo phoniques se réalise de la même manière qu’avec des plaques de BA 13 et se placent sur des ossatures métalliques.

On peut rajouter de la laine de verre entre le mur et la plaque pour un maximum d’isolation.

cloison en platre

Les plaques de Placo Phonique se fixent ensuite sur l’ossature métallique au moyen de vis autoperceuses.

Des joints d’enduit seront passés à la jonction des plaques mises bord à bord comme pour des plaques de BA 13. Les plaques ainsi posées peuvent recevoir les mêmes revêtements que les plaques de BA 13.

Un artisan plaquiste

saura vous conseiller sur la nécessité d’un doublage avec laine de verre, ou sur le type de plaque à apposer selon si l’isolation concerne les bruits extérieurs ou s’il s’agit d’une isolation interne à l’habitation.