L’électricien est le métier qu’exerce l’homme en matière d’électricité.
C’est un métier complet et plutôt important dans un chantier en bâtiment (mais pas que ça).

Sommaire :

Electricien, notre métier

L’électricien est chargé de tâches diverses et variées : réalisation, maintenance, et modifications des installations électriques.

Dans leurs travaux, ils ont pour obligation de respecter les normes en rigueur en France.

electricien batiment

Electricien en batiment

  • Qu’il travaille en BTP, chez un artisan, ou tout simplement à son compte, l’électricien doit donc gérer tous les équipements électriques sur un chantier (alarmes, éclairages, etc.), en étant soucieux de la sécurité et de la règlementation.
  • C’est son rôle de définir les emplacements des différents éléments qui composent le système électrique.
  • Il va ensuite pouvoir procéder à la pose de ces composants : câbles, fils, tableaux électriques, compteurs et prises.
  • Dans certains chantiers, il peut aussi être amené à participer à l’installation de systèmes plus compliqués comme par exemple l’installation d’une climatisation ou celle d’un ascenseur.
  • Des capacités d’analyse, de précision et d’habileté manuelle seront des bons atouts pour ce métier d’électricien.

Dans ce corps de métier, il existe différents types d’électriciens.

Tout d’abord l’électricien du bâtiment : intervient dans tous les bâtiments destinés à l’habitation et à des immeubles de bureaux.
Il va effectuer des installations dans les nouvelles constructions, peut modifier et mettre aux normes certains systèmes, effectuer des dépannages, ou encore déposer des vieilles installations.

Il va travailler en grande collaboration avec d’autres métiers d’artisans, le plombier et le maçon.
On trouve ensuite l’électricien courant faible : spécialisés dans les systèmes électriques aux composants fonctionnant en très basse tension et à faible courant.
Par exemple : la téléphonie, la télésurveillance, la sonorisation ou le réseau informatique, etc…

Réseau Electrique

Réseau Electrique

L’électricien du tertiaire : a des compétences diverses au sein des grandes surfaces de vente et les installations de l’industrie du secteur tertiaire.
Par exemple : compétences de l’électricien du bâtiment, de l’électricien courant faible, ainsi que des compétences de l’électricien industriel.
Il peut travailler sur n’importe quel type de tension (très basse, basse voir haute).

Devis électricité

L’électricien d’équipements industriels : œuvre sur des sites purement industriels.
Il gère l’installation, la maintenance et la modernisation des équipements électrotechniques.
Va être confronté à des systèmes aux puissances variées et adaptées à l’industrie.

Ses travaux l’amènent donc à voisiner toutes les tensions voire les hautes tensions (jusque 20 000 volts).

L’électricien de réseau de transport : chargé de l’installation, de la maintenance, et de la modernisation du réseau de transport électrique.
Il s’agit d’un métier spécifique utilisant des méthodes très particulières.
Enfin, il y a l’électricien de cinéma et de théâtre : travaille sur les plateaux de cinémas et de théâtres, et même sur des décors.
Il va être supervisé par le chef électricien, ce dernier sous la direction de l’opérateur, qui va organiser et planifier les projecteurs et les équipements.

Pour arriver au métier d’électricien :

Avec un CAP « Préparation et réalisation d’ouvrages électriques », ou encore avec un Bac Pro « Electrotechnique, énergie et équipements communicants ».
Métier possible en alternance.